Au soleil, la vigilance est de mise !

Les effets bénéfiques du soleil sur notre vitalité et le bon fonctionnement de notre organisme ne doivent pas nous faire oublier que, s’il nous donne bonne mine, son excès fait des dégâts !

L'été, la peau est mise à rude épreuve : rayons UV, sel de la mer, chlore de la piscine... Il faut donc en prendre extrêmement soin en adoptant les bons gestes pour la protéger des agressions.

 

Protection solaire : minérale ou chimique ?

Les produits solaires de nouvelle génération bénéficient tous du système de protection contre les UVA/UVB. L’appellation écran total a disparu, car même un haut indice de protection ne peut bloquer 100 % des UV. Une crème avec un indice de protection élevé (IP 50+) apportera une bonne protection et préservera du vieillissement cutané le visage, le cou et les épaules, des zones sensibles et plus fréquemment exposées au soleil. Moins déshydratée et moins agressée, la peau restera plus souple. En outre, un bronzage obtenu progressivement durera plus longtemps. Les peaux claires se tourneront vers des crèmes aux filtres minéraux, qui agissent immédiatement, contrairement aux filtres chimiques qui n’opèrent qu’une demi-heure après l’application. Les écrans 100 % minéraux sont également proposés aux peaux intolérantes, hyper-réactives, sensibles ou allergiques aux filtres solaires chimiques et aux parfums. Si elles sont bio, ces protections à filtres minéraux sont aussi plus respectueuses de l’environnement.

Le large choix des gammes solaires

Pour le corps, on choisira une texture plus fluide, donc à l’application plus facile, sous forme de lait, d’huile, de spray… Les marques ont aussi beaucoup développé cette année des brumes solaires en spray, non grasses, qui laissent sur la peau un "toucher sec", très appréciable pour que le sable ne se colle pas sur la peau. Quel que soit le produit solaire que vous aurez retenu, il conviendra d’être généreux dans son application afin d’obtenir une bonne protection. Un écran solaire protège en moyenne deux heures. Il est détruit par la sudation et l’eau. Il doit donc être renouvelé très régulièrement. Préférez une exposition avant 11 heures et après 17 heures, les risques de brûlures sont moindres ; les rayons ultraviolets étant plus filtrés, ils sont moins nocifs pour la peau. Méfiez-vous également des temps brumeux, les nuages ne filtrent que 50 % des ultraviolets. Lunettes, chapeau, vêtement couvrant feront également partie de votre panoplie estivale.

Après l’exposition, n’oubliez pas d’appliquer chaque soir après la douche, sur le visage et le corps, un lait après soleil nutritif afin de conserver longtemps un joli bronzage. À utiliser encore durant les deux semaines qui suivront le retour de vacances afin de « réparer » la peau.

 

Coup de soleil 

Hélas, si vous n’avez pas été assez vigilant, pensez à l’aromathérapie pour calmer la morsure du soleil. L’huile essentielle de lavande vraie (linalol, acétate de linalyle) est cicatrisante et apaisante à la fois. Elle servira également pour tous les types de brûlures. Elle est à appliquer pure sur la peau ou diluée à 50 % dans l'huile végétale de calendula. Une autre huile essentielle, celle de palmarosa (cymbopogon martini, géraniol, acétate de géranyle) est également apaisante, cicatrisante et microbicide. C’est une huile utilisée pour les brûlures et les inflammations. Elle sera à diluer à 50 % dans un mélange d'huile végétale de calendula et calophylle.

 

Le rôle de l’alimentation

Les vitamines et les caroténoïdes anti-oxydantes et anti-radicalaires augmentent la synthèse de mélanine qui protège naturellement notre épiderme du soleil. Pour permettre à la peau de mieux s’adapter, de bonnes sources d’anti-oxydants apportées à une alimentation riche en bêta-carotène (carottes, poivrons, abricots…) favoriseront le renouvellement des cellules de la peau. La vitamine E (germes de blé, avocat, amandes…) améliorera la tolérance de la peau au soleil. La vitamine C stimulera la synthèse du collagène (kiwis, tomates...). Le sélénium (poissons, huîtres, noix du Brésil…) luttera contre les radicaux libres. En outre, il faut penser à boire régulièrement, pour bien hydrater sa peau, et surtout ne pas se déshydrater à cause de la chaleur et de la transpiration.

La saison estivale peut commencer…