Dr Elodie Duquenne

Après ma rencontre sur les réseaux sociaux avec Xavier l’un des créateurs du site « mesoigner.fr » je me lance dans la rédaction d’article à leurs côtés.

Maintenant que je fais partie de leur équipe, une petite présentation s’impose !

 

Je m’appelle Elodie Duquenne, je suis née dans une ville méconnue je suis sûre…  qui est Béthune et j’ai vécu à Aire sur la Lys (tout aussi méconnu ;)) dans les Hauts de France.

 

Depuis mon enfance j’ai un attrait pour les sciences, ce qui m’oriente naturellement vers un BAC S que j’obtiens en 2004.

 

Suite à cela mon envie de faire un métier qui touche à la santé m’amène sur les bancs de la faculté de Pharmacie de Lille.

Au fil des années je me rends compte que j’aime beaucoup le contact avec les gens ce qui me permet de vite m’orienter vers une carrière officinale.

Après la soutenance de ma thèse sur « Aide à la délivrance des produits de contrastes iodés utilisés en scanographies » et mes 6 années d’études, j’obtiens enfin mon diplôme de Docteur en Pharmacie en 2011 !

 

Ma carrière débute bien évidemment dans le Nord de la France mais après 1 ans pour raisons personnelles, je me retrouve à exercer à Bruxelles ; un enrichissement professionnel et personnel. Effectivement le système de santé est totalement différent de la France et je peux vous dire avec certitude qu’on a bien de la chance chez nous ;)

Afin d’augmenter mon champ de compétence j’obtiens un poste de pharmacien de nuit dans une des plus grandes pharmacies de Lille.

Ceci me permet d’avoir de bon réflexe dans la prise en charge des patients dans les cas d’urgence.

Puis un nouveau déménagement me ramène en France pour m’installer 1 an à Paris.

J’exerce dans deux pharmacies de quartiers et j’en profite pour approfondir mes connaissances en passant mon diplôme universitaire d’orthopédie.

 

Après avoir exercé dans ces 3 grandes villes (Lille, Bruxelles et Paris), je décide de tout quitter pour partir m’installer à l’Ile de la Réunion (oui j’en avais marre de la grisaille et comme j’aime voyager j’ai sauté le pas !).

En arrivant sur place je me rends compte qu’il y a une forte demande de remplacement ce qui m’amène à prendre un statut de pharmacien remplaçant.

Ce nouveau type d’exercice me permet donc de me libérer du temps pour pouvoir vous écrire et vous faire partager à raison d’une fois par semaine l’actualité pharmaceutique et un conseil pharmaceutique une fois par mois.

 

Bonne lecture à vous !